MEQUINENZA : le reve vire au cauchemar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MEQUINENZA : le reve vire au cauchemar

Message  Doc le Mar 12 Fév - 21:15

MEQUINENZA : le reve vire au cauchemar

Pour un pecheur de carnassier, L'espagne écoque avant tout l'un des spots de peche les plus connus du monde pour la traque des silure.chaque année et ce,depuis de nombreses années, des centaines voire des milliers de pecheurs venus de toute l'europe atterrissent sur les berges de Mequinenza dans l'espoire de vivre des moments forts grace à un cheptel hors norme aussi bien pour la densité que pour la taille des poissons. Une destination de reve qui est malheureusement en train de se transformer en cauchemar pour les pecheurs de carnassier suite à l'interdiction de pecher sandre rt silure sur ce site mythique.
En effet, les instances espagnoles ont décidé d'interdire purement et simplement la peche des poissons exotiques ( qui ont été introduit par l'homme ) dans ces eaux. Sandre et Silure mais également gardon, ablette et perche sont dorénavant considérés comme nuisibles et il est strictement interdit de les prélever et/ou de les remettre à l'eau sous peine d'une amende. Un pecheur qui prend l'une de ces espèces a le devoir de le tuer sur le champ sa proie et de la remettre aux flots puisqu' il est interdit de transporter vivant ou mort les espèces précitées et encore moins de les remettre dans leur élément après capture!!!

des dizaines de guides de peche en place sur le site risquent à très court terme de devoir mettre la clé sous la porte faute de client face à ces nouvelles lois qu'il semble bien difficile à contourner puisque depuis quelques mois la chasse aux amendes et corsées!! Un revenu touristique non négligeable s'écroule dans pays qui connait déjà une crise sans précédent.... C'est toute une économie qui risque de s'évanouir pour des raisons qui avouons-le, nous échappent totalement! certainement l'oeuvre réfléchie d'une poignée de technocrates...

Officieusement, des bruits courent sur ces interdictions qui auraient été mises en place pour stopper la fréquentation de pecheurs peu scrupuleux dont une majorité proviendrait des pays de l'est. but de ces pecheur serait de prendre un maximum de poisson pour les revendre au marché noir, activité qui semble avérée et très organisée et qui ne frappe pas que l'espagne puiqu'il est malheureusement fréquent de nos jours de constater ce fléau dans nos fleuves de France. A moins que ces interdictions proviennent du lobbying écologique qui n'en finit pas de faire des ravages dans nos rangs à l'échelle européene. En Allemagne et en Suisse sont déjà interdites de peche au vif, bourriche et remise à l'eau du poisson toutes espèces confondues !! un fléau qui n'a surment pas fini de faire des dégats et qui ne devrait pas tarder à nous poser quelques soucis dans les années à venir sur notre territoire, notamment en ce qui concerne la peche aux vif et aux appats vivants en général, asticots et vers de terre inclus.

Article de David Tartaglione
avatar
Doc
Admin

Messages : 224
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 33
Localisation : La Calmette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum